Total TTC: 0,00 €
Offrir une carte cadeau
  

Tapis de selle

Le tapis de selle participe au confort du cheval en le protégeant des frottements de la selle. Il permet aussi d’absorber la transpiration du cheval et de protéger le cuir de la selle. Au-delà des critères d’esthétisme qui sont une donnée importante dans le choix d’un tapis, il est également préférable d’opter pour des tapis de selle fabriqués dans des tissus de qualité, respirants et hypoallergéniques. On choisira prioritairement des modèles bien dégarrotés tels que ceux présentés sur notre boutique.

Il y a 32 produits.

Affichage 1-18 de 32 article(s)

Filtres actifs

Tapis TopLux
Prix 33,29 €
  • Nouveau
Tapis forme de selle hunter noir
Prix 29,92 €
  • Nouveau
Tapis de selle Sparkling bleu marine
Prix 41,25 €
Tapis de selle Sparkling fushia
Prix 41,25 €
Tapis de selle orange
Prix 41,25 €
Tapis bleu marine à paillettes
Prix 41,25 €
Tapis de selle noir...
Prix 41,25 €
Tapis de selle blanc liseret beige satin
Prix 41,63 €
Ensemble tapis et bonnet cheval noir
Prix de base 62,42 € -10% Prix 56,18 €
  • -10%
  • Pack
Tapis de selle Golden Orange
Prix 41,63 €
Ensemble tapis et bonnet cheval
Prix de base 64,58 € -10% Prix 58,13 €
  • -10%
  • Pack
Tapis Golden satin Black
Prix 41,63 €
Tapis de dressage Equiline...
Prix 74,17 €
Tapis à strass bleu marine
Prix 30,79 €
Tapis en forme de selle mouton
Prix 37,50 €
Tapis de cso bleu électrique equithème
Prix 57,92 €
Tapis de dressage noir equithème
Prix 51,25 €
Tapis de selle liseret bordeaux
Prix 32,50 €

À quoi sert un tapis de selle ?

Un tapis de selle est un rectangle de textile, généralement molletonné, qui se place entre le dos du cheval et la selle.
Le tapis de selle apporte du confort au cheval grâce au matelassage qui permet d’amortir les chocs et la pression de la selle sur le dos.
Le tapis de selle doit tout particulièrement protéger le garrot du cheval, une zone sensible et sujette aux blessures. Il doit aussi permettre d’absorber la transpiration du cheval sous la selle pendant le travail.
L’autre intérêt d’utiliser un tapis de selle est protégé des matelassures de la selle des frottements et de la transpiration du cheval. La sueur peut en effet altérer le cuir et le rendre très rêche et cassant.
Le tapis est aussi très utile pour véhiculer certaines informations comme le logo d’une écurie, d’un club ou d’un sponsor. Beaucoup de cavaliers font broder le nom de leur cheval sur leurs tapis de selle.
Le tapis de selle participe beaucoup à l’esthétisme du harnachement du cheval, notamment en jouant sur les harmonies de couleurs avec les bonnets, les guêtres, les protège-boulets...
Les possibilités de couleurs de tapis de selle sont, en effet, infinies, d’autant qu’elles peuvent être combinées avec des bordures de différentes textures : bordures en corde, liserés en cuir, vernis, en strass…
On peut aussi chercher une harmonie de couleurs entre la robe du cheval et le tapis de selle.
Par exemple, les tapis de selles noirs, gris ou bleus électriques conviennent bien aux chevaux gris. Les tapis orange, bordeaux ou bleus sont bien assortis avec les chevaux alezans. Les tapis noirs, orange ou encore le bleu marine conviennent bien aux chevaux bais.
Un tapis avec des liserés à strass ou vernis apporte aussi une belle touche d’élégance à l’ensemble du harnachement. On peut aussi chercher à assortir le tapis de selle avec la tenue vestimentaire du cavalier.
En concours, l’usage a longtemps été d’utiliser de beaux tapis blancs qui donnent un effet très chic à l’ensemble du harnachement. De nos jours, toutes les couleurs sont bien sûr possibles. En revanche, selon les disciplines, certaines harmonies de couleurs peuvent être imposées, c’est le cas notamment en hunter ou le règlement préconise de ne pas utiliser de tapis blancs, mais plutôt des couleurs sobres assorties à la veste de concours et au pantalon du cavalier.


Les différents types de tapis de selle

Il existe une grande variété de tapis de selle. Leur forme et leur matière varient en fonction de la discipline équestre pratiquée, notamment pour s’adapter à forme de la selle, au mode de sanglage, au règlement des concours, aux traditions et à l’esthétisme recherché.
Les coutures des matelassures des tapis de selle peuvent former des carrés de tailles plus ou moins importantes, des vagues, des losanges… À vous de choisir le design qui vous plaît le plus.
. Les tapis de selle d’obstacle ou mixtes sont les plus classiques. Ils peuvent être rectangulaires mais aussi biseautés en arrière de la selle.
. Les tapis de dressage sont plus hauts pour s’adapter aux longs quartiers des selles de dressage.
. Les tapis pour poneys ou shetland ont aussi des tailles spécialement adaptées aux petites selles.
. Les tapis de hunter sont en forme de selle et généralement plus discrets en termes de coloris.
. Les tapis de selle western sont généralement assez longs et de forme carrée. En termes de matière, ils sont le plus souvent en feutre de laine, un matériau confortable et très respirant qui absorbe bien l’humidité.

La plupart des tapis de selle sont équipés de pates d’attache à la selle au niveau du garrot et de passants pour la sangle. Ces dispositifs, généralement fixés par des attaches velcro, servent à maintenir le bon positionnement du tapis de la selle, notamment pour éviter qu’il ne recule.
En complément du tapis de selle, il est possible d’utiliser des amortisseurs. Ces derniers sont à placer entre la selle et le tapis. Ils peuvent être en gel, en feutre, en mouton véritable ou synthétiques, ou en tissu matelassé. Certains amortisseurs de dos peuvent aussi être équipés de poches permettant d’y insérer des petits pads en feutre. Ces derniers sont utilisés pour mieux équilibrer l’inclinaison de la selle.
On peut aussi utiliser des tapis antiglisses qui vont se placer sous le tapis de selle. Ils évitent à la selle et au tapis de reculer lorsque le cheval est en mouvement.


Quel tapis de selle choisir ?

La première chose est déjà de vérifier que le tapis correspond bien à la selle que vous utilisez. Si le tapis est trop petit, les matelassures de la selle vont reposer sur la bordure du tapis et créer une zone de pression inconfortable pour le cheval. Si le tapis est trop grand, il peut gêner le fonctionnement de la ligne du dessus du cheval.
Comme nous l’avons évoqué précédemment, selon les disciplines équestres, les exigences en matière de tapis de selle peuvent être différentes. Il est donc important de vous référer aux règlements des concours spécifiques à chaque discipline pour faire le bon choix du tapis de selle.

Quoi qu’il en soit, l’idéal est de choisir un tapis absorbant bien la sueur et laissant circuler l’air pour évacuer l’humidité dans les fibres du tissu et des matelassures. Les tapis doublés en mouton sont une bonne solution. Les tapis avec des dessous en nid d’abeille sont aussi un bon choix, car la structure du tissu favorise l’évacuation de l’humidité.
Les tapis de selle en coton sont pratiques à nettoyer et absorbent bien la transpiration du cheval. En revanche, si les tapis en matériaux synthétiques sont légers et faciles d’entretien, ils ont un faible pouvoir absorbant pour la transpiration.
Attention de choisir des tapis qui ne reculent pas. En effet, certains textiles en fibres synthétiques ont tendance à glisser au contact du poil du cheval ou, sur la face du dessus, au contact du cuir de la selle. Rien de plus énervant que de devoir descendre sans arrêt pour remettre son tapis de selle en place.
On trouve également des tapis de selle dont l’amortisseur en gel ou en mousse est directement intégré sur le tapis. Dans le même esprit, certains tapis de selle ont un matelassage plus épais dans la zone située sous la selle.
Certains tapis de selle ont aussi une bordure en mouton qui permet de les maintenir bien en place sous la selle.
Dans tous les cas, la priorité est de choisir un tapis qui dégarrote bien pour éviter les frottements sur la zone très sensible du garrot. Donc, quel que soit le modèle de tapis de selle que vous avez choisi, vérifiez toujours que le tapis ne crée pas de plis, de bourrelets ou de pression sur le garrot du cheval. Vous devez pouvoir passer la main sous le tapis au niveau du garrot.
Ajoutons que si on cherche à favoriser un bon amorti grâce au matelassage du tapis de selle, il ne faut pas aller dans l’exagération. En effet, si les matelassures sont trop épaisses, cela pénalise le contact, surtout sous les quartiers où les jambes du cavalier doivent rester au plus près du cheval.


Comment bien positionner le tapis de selle ?

Avant d’installer un tapis de selle, il est impératif de vérifier qu’aucun corps étranger n’est susceptible de se trouver sous le tapis de selle. Un brossage préalable est donc nécessaire pour éliminer la boue, la poussière, débris de paille ou autres salissures qui pourraient former des aspérités et provoquer des blessures sur la peau du cheval.
Après le pansage, on pose le tapis plutôt en avant par rapport au garrot de manière à le faire glisser vers l’arrière dans le sens du poil. Lorsque vous posez la selle sur le tapis, vérifiez qu’aucun pli ne s’est formé. Le tapis doit couvrir le garrot sans le compresser.
Faite passer, la sangle dans les passants prévus à cet effet pour maintenir le tapis bien place.


Conseils d'entretien du tapis de selle

Un tapis de selle doit être propre pour éviter la prolifération des bactéries dans les fibres du textile. Un lavage régulier s’impose donc pour assainir le tapis de selle et redonner sa souplesse au tissu. En effet, un tapis de selle imbibé de sueur séchée à tendance à se raidir et à devenir très inconfortable pour le cheval.
La plupart des tapis de selle peuvent être lavés en machine. Pour autant, vérifier bien les instructions de lavage au préalable. Certaines matières sont fragiles et requièrent certaines précautions pour ne pas altérer les fibres et les couleurs du tapis.
Pour les tapis de selle en mouton, des produits de nettoyage spécifiques peuvent être préconisés par le fabricant.
Dans tous les cas, il est impératif d’éliminer tous les poils collés sur le dessous du tapis de selle avant de le laver. Cela permet notamment de ne pas détériorer votre machine à laver.
Autre inconvénient si vous n’éliminez pas les poils morts sur le tapis, ils viennent se coller sur les attaches velcro et il devient très difficile de les retirer.
Pour éliminer les poils sur de dessous de vos tapis de selle, nous vous recommandons d’utiliser une brosse spéciale tapis et couvertures qui, grâce à ses poils en caoutchouc longs et souples, permet un bon brossage sans altérer le tissu.
Autres précautions à prendre, utilisez plutôt des lessives douces et évitez les assouplissants qui peuvent créer des allergies chez le cheval.
Vos tapis de selle doivent être bien secs avant d’être utilisés ou ranger. Le mieux est de les laisser sécher à l’air libre lorsque cela est possible.