Total TTC: 0,00 €

Les bandes de travail : le guide complet

Pour ce deuxième épisode de la série Conseils Grooming Horse Academy, nous allons parler bandes de travail : pourquoi et quand les utiliser, avec quels types de chevaux et pour quelles activités, comment bien poser les bandes de travail, quelles sont les précautions à prendre... Grâce à l’expérience et aux conseils d’Alice, vous allez tout savoir sur les bandes de travail.

Comment se présentent les bandes de travail ?


Les bandes de travail sont constituées d’une bande de tissu d’une hauteur d’environ 12 cm et d’une longueur totale d’environ 3 m. Les plus utilisées sont les bandes bi-matières, avec une partie en tissu polaire comme les bandes de polo et une partie en tissu élastique. Ce type de bandes permet une meilleure protection des membres, la partie en polaire placée sous le tissu élastique permettant d’apporter du confort et d’amortir les chocs.
C’est également une sécurité supplémentaire, car la pression est mieux répartie sur le membre du cheval.

Bandes de travail equiline


A quoi servent les bandes de travail ?

Les bandes de travail servent à soutenir et à protéger les tendons du cheval pendant l’effort physique. Comme le précise Alice, elles sont surtout utiles et efficaces lorsque le cheval présente une certaine fragilité au niveau des tendons. En revanche, lorsque le cheval n’a pas de pathologie particulière, les guêtres sont plus adaptées, car plus pratiques et moins délicates à mettre en place.
Dans tous les cas, on évitera de mettre des bandes de travail à un cheval au pré. En effet, si la bande se détache, le risque de blessure est très élevé.

Comment bien poser des bandes de travail ?

Des bandes de travail mal posées peuvent être à l’origine de blessures graves et très invalidantes pour les chevaux. D’où la nécessité d’être très attentif aux consignes données par Alice ou par votre enseignant.

Avant de poser les bandes :
- assurez-vous que les membres du cheval sont bien propres et secs. N’hésitez pas à les brosser pour éliminer la boue, la poussière et tous les résidus de paille ou de copeaux. Le frottement des bandes sur un corps étranger pourrait créer des irritations et des blessures sur la peau du cheval.
- Vérifiez également que la bande est correctement roulée avant de commencer. Rien de plus agaçant que de s’apercevoir au moment où il ne reste plus qu’à fixer la bande, que l’attache velcro n’est pas dans le bon sens.
Pour bien rouler les bandes, vous pouvez vous référer à la vidéo et aux consignes ci-dessous.

Alice insiste sur les précautions à prendre lors de la mise en place des bandes de travail. Notamment, éviter absolument de faire des plis et bien répartir la bande sur les canons sans faire d’amas de tissu.
Bien doser le serrage de la bande de travail est également très important. La bande doit rester parfaitement en place, mais en aucun cas elle ne doit comprimer les membres et gêner la circulation du sang.
Lors de la mise en place, on commence par poser la bande sous le genou et on l’entoure autour du canon en descendant jusqu’au boulet. A l’instar des bandes de repos, les tours de bande doivent se chevaucher le plus régulièrement possible. En revanche, la bande de travail ne doit pas englober le dessous du boulet, car cela entraverait le jeu des articulations pendant les déplacements du cheval.
Arrivé au niveau au boulet, on remonte ensuite régulièrement jusque sous le genou. En dernier lieu, on vient fixer la bande grâce à l’attache velcro.
En fin de travail, on retire les bandes en s’assurant que les membres sont bien secs et sans point chaud.
Pour rouler les bandes, il faut également respecter quelques consignes. On évite notamment d’accrocher les bandes à un support pour les rouler. En procédant ainsi, on tend exagérément l’élastique et lors de la prochaine mise en place, on aura tendance à trop serrer la bande sur les membres du cheval.
Donc on les roule en laissant le flot de la bande au sol et en prenant soin de placer l’attache velcro côté intérieur du rouleau.

En conclusion...

Vous avez compris que l’utilisation des bandes de travail peut s’avérer efficace, mais qu’elle requiert néanmoins quelques précautions.
Prenez conseil auprès de votre vétérinaire ou de votre coach pour déterminer s’il y a lieu ou non d’utiliser des bandes de travail pour votre cheval.
Et surtout n’hésitez pas à vous faire assister par une personne compétente pour vérifier si les bandes sont correctement en place avant de commencer vos séances.

A très bientôt pour de nouveaux conseils avec Alice la malice !




Ce blog vous a-t-il été utile?